Élise (08/21)

J’enfilais les bretelles dans ses bras ballants pour les remonter sur les épaules. Puis je me glissais derrière elle pour bien positionner sa poitrine. Je passais mes mains entre le tissu et la peau et je la sentis soupirer (de bonheur ?). Elle était face au miroir et se regardait, me souriait. Vu le prix […]

Lire la suite


JUIN 2019 (01/05)

Le retour sur Angers se déroula sans souci. J’avais cru noter un net rapprochement entre Laura et sa tante, avec des regards étranges dans ma direction. Que mijotaient-elles ensemble, contre moi ? Si ces deux coquines étaient de mèche pour me faire tomber dans leurs pièges, j’allais vivre de nouveaux moments inoubliables. Albane, assise à […]

Lire la suite


Élise (07/21)

Mon père, plus cartésien, normal pour un prof de maths, précisa qu’ainsi, je ne tomberais pas enceinte à 16 ans comme l’une de ses élèves. Pragmatique. Nous en avons beaucoup parlé, ce soir-là, et ils se rendirent à l’évidence que c’était mon choix, mon bonheur, ma vie. Le seul regret de ma mère fut qu’elle […]

Lire la suite


MAI 2019 (06/06)

Et Jean-Jacques ne disait rien mais il n’avait pas cessé de me peloter. Et évidemment que Stéphane ne pouvait l’ignorer. J’étais leur jouet, à tous les deux. Et j’en ressentais un immense bonheur. Stéphane me laissa enfin et partit se coucher, me laissant dans les bras de son meilleur ami. Jean-Jacques m’a portée jusqu’au chalet, […]

Lire la suite


MAI 2019 (05/06)

Elle pouvait s’imaginer que c’était son amoureux qui la doigtait si savamment. Elle se répandit entre ses doigts sans retenue. Très content de lui, il allait l’entraîner à l’écart pour obtenir bien plus quand Laura émergea doucement. Elle réagit très vite et sortit la main de son père de la culotte de son amie et […]

Lire la suite


Élise (06/21)

Elle commença à me caresser, la poitrine bien évidemment, et moi je la laissais faire, trop heureuse de ce moment de tendresse en plein air. Elle finit par ôter mon top, puis mon soutif. Elle posa enfin ses lèvres gourmandes sur mes tétons déjà durs. Sa main droite s’aventura dans mon cycliste, seul vêtement qu’elle […]

Lire la suite


Élise (05/21)

Je la sentis se raidir d’un coup lorsque l’orgasme la prit et elle m’aspira plus fort encore, déclenchant mon plaisir également. Élise s’était caressée, comme une grande, et donna ses doigts à lécher à Myriam qui s’empressa de tout nettoyer. Puis, sans qu’on le lui demande, elle se mit à genoux à nos pieds, souleva […]

Lire la suite