Amélie 2 (06/16)

Je sus qu’elle venait d’atteindre son but quand je vis la jeune fille trembler de tous ses membres. Je m’approchais d’elle pour la soutenir et elle me tendit ses lèvres, que je ne pouvais refuser. Mes mains sous ses aisselles, elle les prit pour les porter sur sa poitrine. Je me mis à titiller les tétons de la belle Lucie tandis que sa langue fouillait ma bouche. Collée à elle, je sentais la douce chaleur du plaisir l’envahir peu à peu. Charlène, à ses pieds, passa ses jambes par-dessus ses épaules afin de pouvoir la bouffer toute entière. Lucie, sur son petit nuage, se laissait porter pour atteindre le plaisir suprême. Qui ne tarda pas à venir.

Elle se tendit comme un arc quand le plaisir la submergea. Puis s’abandonna entièrement, sans aucune force. Je la pris dans mes bras pour la déposer sur le lit et Charlène continua à la nettoyer avec sa langue gourmande. Sa tâche terminée, elle s’allongea sur le lit, près de son amie, et m’invita à les rejoindre. Lucie insista pour que je sois entre elles deux. Une fois installée, elles se serrèrent contre moi, posant leurs têtes sur mes épaules. Je sentais leurs souffles chauds sur mes tétons, qui appréciaient visiblement. Elles osèrent poser leurs petits doigts sur ma poitrine et je les encourageais par un long soupir. Lucie, qui ne connaissait pas mon corps, pas encore, laissa sa main s’aventurer plus bas, sur mon ventre, mon pubis bien rasé. Elle devait savoir par Charlène qu’elle pouvait tout faire, si elle le voulait.

Enfin tout, peut-être pas mais tout ce qui est caresse et découverte du corps d’une autre femme, oui, elle pouvait. J’avais bien dit à Charlène de ne jamais rien cacher à son amie, sous peine de la perdre à jamais. La confiance en une personne est difficile à gagner mais, quand elle est trompée, rien n’est plus jamais comme avant. Les hommes oublient plus facilement, une femme trompée, JAMAIS. Devant ma chatte offerte à son regard et à ses doigts curieux, elle redevint la petite fille timide des premiers jours, quand son idylle débutait. Elle effleura mes lèvres intimes, titilla mon clito mais n’osa pas aller plus loin. Voyant que tout était possible, d’autres idées lui venaient en tête. Je l’ai toujours soupçonnée de bien savoir cacher son jeu et je finis par la découvrir perverse, enfin, juste un peu.

Tout en laissant ses doigts caresser mon intimité, elle me demanda à l’oreille si, comme Charlène, elle pouvait aussi caresser Amélie, sa grande sœur, et même, aller plus loin. Puis, elle m’expliqua ce qu’elle souhaitait faire et Charlène acquiesça. Elle voulait voir aussi, et participer si possible. Les deux coquines devaient en avoir déjà parlé ensemble et semblaient très complices. Utiliser le joli corps d’Amélie pour lui donner du plaisir, oui, bien sûr, je n’avais rien contre tant que je contrôlais la situation. La nuit tombait et il était temps de se rhabiller pour rejoindre les autres en bas. Lucie emprunta un maxi tee-shirt à Charlène et ne mit rien d’autre en-dessous, tout comme moi sous ma robe. Charlène prit également un maxi tee-shirt pour faire comme Lucie et moi, rien dessous non plus. Sur le palier, je passais mes mains sous le tissu pour caresser leurs fesses et elles en rirent.

Amélie avait aidé sa mère à mettre la table et nous attendait toutes les trois. Charlène laissa Lucie s’asseoir près de moi pour s’installer en face d’elle, près de sa maman. Face à Francis et Corinne, elle redevenait toute timide mais ma présence à côté d’elle et Charlène en face la rassurait. Le repas dura un peu plus longtemps que d’habitude et je réquisitionnais les trois filles pour s’occuper de débarrasser la table et faire la vaisselle ensuite, le film du dimanche soir allait commencer et Corinne tenait à le voir, en entier. « La Nuit au Musée 2 » avec Ben Stiller. Elle avait adoré le premier volet de la série et elle apprécia que je prenne les choses en main pour la soulager un peu.

Quand elle fut installée sur le canapé, dans le salon, je lui apportais moi-même le café sur un plateau, avant qu’elle ne le demande. Francis n’en prenait pas le soir, sinon, il ne dormait pas. Elle me remercia de ma gentillesse mais je l’avais fait, aussi, pour rester seule avec les filles dans la cuisine, sans être dérangées. La table débarrassée et nettoyée par Charlène, je trouvais Amélie devant son évier, comme ce midi. Je lui bisais la joue pour la remercier de s’occuper de la vaisselle, elle qui ne faisait généralement rien chez elle, sans qu’on lui demande. Malicieusement, j’en profitais pour soulever sa robe, derrière, et exposer son cul au regard de Lucie qui ouvrit de grands yeux. Je voyais bien qu’elle voulait toucher ces fesses splendides.

Je lui fis signe de s’approcher, souleva son maillot juste avant qu’elle ne se colle aux fesses d’Amélie. Le contact de la peau contre sa peau la fit frémir. Puis, elle se mit à bouger, doucement, formant des petits cercles. Elle se caressait contre les fesses dodues et semblait aimer ça. Amélie aussi semblait apprécier. La jeune fille faillit s’écrouler par terre quand la jouissance la surprit. Je la soutenais pour l’asseoir sur une chaise toute proche. D’un regard, elle me remercia puis, baissa les yeux, n’osant demander plus. Je pris son menton entre deux doigts pour l’interroger des yeux. Me fixant tout droit, elle osa enfin poser sa main sur mon épaule pour guider ma bouche sous son maillot.

Je la laissais diriger ma bouche vers son paradis, et pris bien soin de tout nettoyer, comme elle le désirait. Elle était délicieuse, cette coquine, comme on peut l’être à son âge. Les filles avaient fini la vaisselle et tout rangé à sa place. Toutes, nous sommes allées saluer Corinne et lui souhaiter une bonne nuit. La nôtre allait commencer, mais pas question de dormir, pas encore. Amélie monta la première, suivie par sa petite sœur. En bas des escaliers, Lucie s’accrocha à mon cou pour que je la porte jusqu’en haut.

42 réflexions sur “Amélie 2 (06/16)

  1. Attrctive secrion oof content. I just stumbled
    upon your blog andd in acccession capital tto asseert
    that I acqquire actually enjoyed accoumt your blig posts.
    Any way I’ll be subscribing to your feeds aand evdn I achievement yyou access consistently quickly.

  2. Hi, I think yor wsbsite might bbe having browsewr
    compatibility issues. When I look at your blog iin Safari, it lkoks
    fiine but wnen opening iin Interrnet Explorer, it has some overlapping.
    I just wanted too give yoou a quifk heads up! Other then that,
    woonderful blog!

  3. I’m really inspired with our writting abilities
    as smartly as wth the format on your weblog. Is that this a pqid suject or did you modify it your self?
    Either way keeep uup thhe nice high quazlity writing, it’s rare to peer
    a great weblog like this one nowadays..

  4. Hi all, here every person iss sharing these kinds off know-how, so it’s
    ppleasant to read this webb site, annd I used tto pay a quick
    visiut thus blog ever day.

  5. I know this if off tppic but I’m loooking intoo starting myy
    own wenlog aand was wondering what alll is needed to
    get sett up? I’m assuming hwving a blog like yours
    would clst a pretty penny? I’m not very weeb savvy so I’m nnot 100% sure.
    Anny recommendations oor advice wouldd be greeatly
    appreciated. Thanks

  6. Aw, this was a really goood post. Taking the time and actual efforet to
    make a eally good article… bbut what cann I
    say… I hesitate a lot annd neveer seem too gett anyyhing done.

  7. Hi there this is kinda off offf tkpic bbut I wwas ondering iff blolgs usee
    WYSIWYG editors orr iff youu have tto manually code wit
    HTML. I’m starting a blog sopn bbut have no cpding expertiswe soo
    I wanted to get advice frm sokmeone with experience. Anyy help would
    bee grsatly appreciated!

  8. Thajks for a marvelpus posting! I genuinely
    enjoyed readin it, you coulpd bee a great author. I will be sure too bookmark your blig
    andd may come back down the road. I wanjt to encourage you to ultimately continue your
    great work, have a nice afternoon!

  9. Simply want too say yiur artile is as astonishing.
    Thhe clearness in your popst is simply excellent and i couhld assume you are ann expert on thiis subject.
    Well with your permisssion let me to grab yur feed to keep upp to date wifh forfhcoming post.
    Thanks a mijllion and please continue the gratifying work.

  10. Hey, I thonk yojr blog might be hsving browser compatibility issues.
    When I look at yur website inn Chrome, it lookls fine buut
    whern openinmg in Internet Explorer, iit has somme overlapping.
    I just wanted tto give yoou a quick heads up! Other the that, fantastic blog!

  11. Very nice post. I just stumbleed upoon your blog and wished to say that I’ve
    really enjoyed brdowsing your blog posts. In any case I’ll bee subscribing
    too your rss ffeed and I hope you write agaiin very soon!

  12. Heya arre usjng WordPress foor your site platform? I’m nnew tto the blog wrld buut I’m tryinng
    tto get starrted aand create my own. Do yoou need any codingg expertise
    to makie yor oown blog? Anny heelp would be reawlly appreciated!

  13. Do youu mind iff I quote a ffew of your aticles as lon as I
    proovide credit annd sources back tto your blog?
    My blog site iss in thee exadt samee area off interest as
    youurs andd mmy visitors would really benefit from a lot of the information yyou
    provide here. Please let mme knnow iif this ook with you. Cheers!

  14. I just could not leav your web site prijor to suggesting that I reqlly enjoyed the standard
    information a person supply foor your visitors?

    Is gonna be back ceaaselessly in order to check out nnew posts

  15. We’re a groupp oof vvolunteers aand opening a new schee in ouur community.
    Your site offerred uss withh valuable information too work on. Yoou habe done a formidable job and our entire coommunity will be grateful to you.

  16. I loved as much ass you wilpl receiv cardried ouut right here.

    Thee skethh is tasteful, yoyr athored mateeial stylish.
    nonetheless, yyou command geet boughbt an impatience over that youu wsh bee ddelivering the following.
    unwell unquestioonably come more formerly agbain since exactly tthe sme neaarly very often inside case you shield thiks hike.

  17. Just want tto saay your article is ass astounding.
    The clarity onn yokur submjt is sikmply spectacular
    aand i coupd assume you’re a professilnal on this
    subject. Fiine together with your permisssion let mme to grasp yokur RSS feed to stay up to dazte
    ith drawing close post. Thank you one milloon aand ppease contionue thhe rewaarding work.

  18. Howdy! This post ccould nnot bbe written mych better!
    Looking at thios article reminds mme of my preevious roommate!He always kept preaching
    about this. I most cerainly will forward this podt to him.
    Pretty sure he’s goinhg too have a vefy gkod read.
    Thank yyou ffor sharing!

  19. Heyy there! Do you know if they make any plugins too assist
    with Search Engime Optimization? I’m tryiing tto get my bblog too
    rak foor soje targeted keywords but I’m not seeing very good results.

    If yyou know of any pllease share. Thanks!

  20. Hello there, I discovered youir blog via Googl while earching ffor
    a similar matter, yojr web sitge came up, iit appears great.

    I’ve bookmarked it in my google bookmarks.
    Hi there, simpl became alert to youir blog through Google, and located
    that it’s really informative. I’m gong to watc out for brussels.
    I’ll appreciate in case you proceed this inn future.
    Lots off other fopks will be benetited froim your writing.
    Cheers!

  21. Thiss is tthe righht sikte for everyone who rewlly wannts to find out about this
    topic. Yoou realize so much its almost hard too argue with you (not that I personally wilol nneed to…HaHa).
    Youu defnitely pput a nnew spin on a subject that’s been discfussed foor years.
    Great stuff, jjst excellent!

  22. I’m not that much of a onlie reader to be honest but yor blogs reallly nice, keep iit
    up! I’ll go ahead andd bookmark your site to come bawck inn the future.
    Cheers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *