Présentation de Steffie

 

 

Je me nomme Stéphanie. J’ai 30 ans. Je vis à Melbourne depuis un peu plus de deux ans. Auparavant, je vivais à Londres où j’étais étudiante. Avant cela, je vivais à Rennes, mais je suis originaire de Nantes. Une grande voyageuse, me direz-vous.

Je suis lesbienne. Et, je vous en prie, ne me demandez pas comment ou pourquoi je suis devenue lesbienne. Il ne s’agit pas d’une maladie ou d’une difformité quelconque, mais simplement je suis née comme ça. Je l’ai toujours su au plus profond de moi, même si, petite, je ne pouvais pas mettre de mots sur mes préférences.

Petite fille, je n’ai jamais été attirée par les princes charmants de Walt Disney, ni d’ailleurs par aucun garçon. Je suis fille unique, mais je voyais très souvent mes cousins et cousines. Je jouais aussi bien avec des poupées en compagnie de mes cousines que je jouais au foot avec mes cousins. Ils étaient certainement plus techniques que moi mais je courrais plus vite qu’eux, et j’étais aussi endurante. J’adore le sport en général, la course à pied en particulier, et la natation.

J’ai décidé d’écrire ce blog d’abord pour mieux me connaitre moi-même, ensuite raconter la vie d’une jeune fille d’aujourd’hui. Une jeune fille un peu différente de la petite fille modèle. Mais pourtant pas si éloignée que ça. Mais tout a commencé en Juin 2012, le 22 pour être précise.

Ce qui m’est arrivé ce jour-là, j’ai décidé de l’écrire, pour ne jamais oublier mais aussi pour le faire lire à des amies, afin d’éviter de rajouter des détails. Je n’avais jamais eu, avant cela, l’envie, ou le besoin d’écrire. Je ne suis pas littéraire, mais plutôt cartésienne, comme mon père qui est professeur de mathématiques dans un lycée. Ma mère est professeur de français dans un collège.

Les deux premières personnes qui l’ont lue m’ont incitée à continuer sur cette voie. Ce blog servira, je l’espère, aux parents et amis de jeunes filles, ou bien garçons, qui sont attirées par des personnes de même sexe. Leur faire comprendre que ce n’est pas une tare, mais une difficulté supplémentaire dans la vie d’une adolescente.

Et c’est à ce moment précis qu’elle a le plus besoin du soutien et de l’écoute de sa famille et de ses proches. Les jeunes filles, ou jeunes garçons, qui sont attirées par des personnes de même sexe y trouveront aussi, je le souhaite vivement, la réponse à toutes leurs questions et interrogations.

 

J’en finis avec ma présentation. Vous apprendrez à mieux me connaitre au fil des articles que je ne manquerais pas de publier régulièrement.

 

Steffie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *